Télécommunication et travail

télécommunication et travail blog DIXIT Consulting
Caroline Fabre-Rousseau

Conceptrice-rédactrice

Le télétravail à plein temps fêtera bientôt son premier anniversaire. Et la communication dans tout ça ? Dans notre article précédent, intitulé Télétravail et communication, nous avons analysé le télétravail, dans sa dimension conjoncturelle et générale et ses implications. Aujourd’hui, penchons-nous sur les outils et leurs limites.

Communication et télé-communication

Les entreprises sont obligées de fourbir leurs outils de « télé-communication » pour éviter un isolement dématérialisé et généralisé.

Une communication outillée

Les UCaaS (communications unifiées en tant que service) avec les outils de travail tels que Google Workspace, Salesforce, Microsoft Outlook, remplacent les serveurs en intégrant tout sur le cloud. 35% des entreprises utilisent aujourd’hui le UCaaS contre 19,1% en 2019.

Le recours à une plateforme sécurisée limite les risques de piratage, d’espionnage et facilite le travail collaboratif.

Le réseau téléphonique et les systèmes de messagerie instantanée (Slack, WhatsApp), la visioconférence (Skype, Zoom, Microsoft Teams, Cisco Webex), les systèmes de partage de fichiers (Drop-box, Drive, MS Office 365) et d’accès aux réseaux d’entreprise à distance, les outils de gestion de projet (Jira, Trello) sont devenus bon gré mal gré des outils permettant aux managers d’interagir avec leurs équipes à distance, si de leur côté il n’y a pas de problème de connexion.

Une communication humaine

Mais, au-delà des outils, il faut réussir à créer du lien, maintenir la cohésion, la motivation, la performance des collaborateurs. Le rôle du manager est capital. Il devra :

  • définir clairement les objectifs et s’assurer qu’ils sont compris.

  • Rester disponible si les collaborateurs ont des difficultés.

  • Instaurer un climat de confiance avec un cadre défini, mais sans contrôle intempestif.

  • Organiser des « feedbacks » réguliers.

  • Veiller à la santé de tous.

Tout cela permettra d’améliorer le travail, mais que dire de tout ce qui n’est pas le travail et qui lui est étroitement lié ?

Ah la machine à café ! Ah les blagues d’Adrien, les astuces de Clémence, la marchande de fleurs sur le chemin, toutes ces petites ouvertures sur le monde qui le rendent plus léger et plus humain, ces nombreux malentendus dissipés en direct, ces échanges informels et chaleureux qui améliorent grandement les relations humaines.

Il nous faudra encore attendre un peu et regarder de longues séries pour nous détendre du télétravail…

Pour aller plus loin : 

Dans La Tribune libre du 4 mars, les réflexions de David Vincent, CEO de smartTrade Technologies sur le télétravail

https://www.entreprendre.fr/entreprises-quelles-seront-les-grandes-tendances-des-communications-unifiees-en-2021/

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email