SmartTrade Technologies : Interview – 2

smartTrade Technologies Corona virus
Interview de David Vincent

Fondateur et CEO de SmartTrade Technologies

SmartTrade Technologies : Interview de David Vincent-2ème partie

En 1999, David Vincent fonde SmartTrade Technologies, éditeur spécialisé dans le développement de plateformes de trading électronique. Dans la Tribune libre du 18/02, il nous présentait son entreprise. Un an après le début de la pandémie, il en analyse les conséquences au niveau de l’activité et de la communication, thème cher à ce blog. 

Le Covid a-t-il impacté l’activité de SmartTrade Technologies ?

Il y a plusieurs volets : conjoncturel et systémique

– Sur la partie commerciale, nous avions plusieurs projets en cours, donc 2020 a été une bonne année, même si beaucoup de clients ont dû gérer en priorité leurs problèmes internes.

– D’un point de vue systémique, la crise a libéré un marché : il est devenu de facto difficile d’opérer une plateforme in situ en plein confinement. Adopter des modèles de SAAS affranchit de la responsabilité de l’hébergement, en s’appuyant sur un vendeur habitué à opérer des systèmes. C’est le cas de smartTrade Technologies qui est habitué et entraîné à gérer des BCP (business continuity plans), des simulations de pandémie, des pannes, etc.

Le Covid a montré que nos infrastructures étaient utiles, redondantes et résilientes. Les volumes ont fortement augmenté, mais nos systèmes ont continué à travailler sans problème.

S’il y a des challenges, ils sont internes, comme dans toute autre entreprise.

Quels défis a dû relever smartTrade Technologies en termes de communication interne ?

Depuis mars, la plupart de nos salariés sont en télétravail. Nous pratiquions déjà le télétravail deux jours par semaine, donc nous nous sommes adaptés facilement : nous pouvons accéder à nos infrastructures de la maison et de n’importe où dans le monde de manière totalement sécurisée. Mais il y a un enjeu humain.

Les indicateurs de performance que nous avons mis en place nous donnent une vision à 360° et nous permettent de savoir ce qui se passe et ce qui va se passer, au niveau commercial et développement. Mais cela ne suffit pas. Alors, nous essayons de maintenir le lien de différentes manières, grâce à :

  • Un réseau social interne. Les salariés peuvent poster des news, faire des e-apéros, la direction peut communiquer…

  • Un webcast mensuel en streaming avec les salariés pour donner des nouvelles de l’entreprise et communiquer sur les enjeux stratégiques.

  • Des réunions régulières où sont proposés différents sujets, comme par exemple la découverte de nouveaux métiers.

Il est primordial, durant cette période complexe, de créer du lien, de donner le cap. À ce niveau, notre département des ressources humaines joue un rôle fondamental.

Dans la prochaine Tribune libre, nous verrons comment David Vincent voit le futur.

Sur la même thématique :

Télétravail et communication

Communication et télétravail

Interview de Dominique Seau PDG d’Éminence

Communication de crise chez Éminence

Jacinda Ardern et la communication de crise

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email