Fracture numérique et Covid

fracture inclusion
Interview de Cyrille Honegger

Délégué général Centre Est du groupe Altice

Fracture numérique et Covid : la réponse engagée de SFR

Dans notre précédente Tribune libre, Cyrille Honneger revenait sur les actions entreprises par SFR pour réduire la fracture numérique, notamment l’inclusion numérique des publics éloignés grâce à Emmaüs Connect

(…) Ensuite nous avons continué à déployer des mesures solidaires avec l’aide de différents ministères, comme par exemple  :

  • fourniture de 500 box 4G et 400 000 Go de data à des centres de l’Aide sociale à l’enfance (ASE) en partenariat avec le Secrétaire d’État chargé de la Protection de l’Enfance afin d’équiper les structures collectives de l’Aide Sociale à l’Enfance, grâce au don don de 500 box 4G

  • dons de tablettes à des associations, notamment à des organismes qui gèrent des EHPAD pour que les familles puissent être en contact avec les personnels.

Fracture numérique : poursuivre l’action pendant le 2e confinement

Fin octobre, nous avons décidé de continuer à œuvrer contre la fracture numérique, cette fois-ci en lien avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur. Dans ce cadre, SFR a fait don de 20 000 recharges prépayées, 240 000 Go de data, 3 000 smartphones et 1 500 clés 4G. Nous avons recensé dans les universités les étudiants démunis de connexion pour leur en fournir sous forme de dons. Là encore, notre partenariat avec Emmaüs Connect, qui a des points de connexion partout sur le territoire, a facilité notre politique de dons vers les publics dans le besoin.

Nous avons également travaillé, entre autres, avec « Sport dans la ville », association qui œuvre pour l’insertion à travers le sport et « Article 1 à Paris » association qui accompagne de jeunes talents issus de milieux modestes dans leur réussite académique et professionnelle, notamment par le biais du mentorat.

Là aussi, nous sommes tout simplement passés à la vitesse supérieure. Notre stratégie d’engagement n’a fait que s’intensifier. Elle a pu être fluide, parce que nous avions déjà un rythme régulier d’engagement.

Toutes ces actions ont fait l’objet d’actions communes en lien avec les différents ministères.

Il s’agissait d’atteindre les bénéficiaires, de leur faire connaître les dispositifs de ce plan de soutien numérique.

Contre la fracture numérique, l’inclusion numérique : E-bénévolat

La Fondation SFR avait en tête un projet de plateforme d’E-bénévolat. La crise du Covid n’a fait qu’accélérer sa mise en œuvre.

WeTechCare est une démarche d’inclusion numérique à travers un accompagnement et une expertise auprès des collectivités. Le Déclic est la première plateforme d’E-bénévolat en France ; elle met en relation des salariés qui veulent un engagement qui a du sens et des jeunes en recherche d’emploi. Au cours d’un chat d’une heure, le collaborateur engagé et le jeune réalisent un CV. Nous utilisons les outils des jeunes, comme Messenger, pour nous mettre à leur portée. Le collaborateur n’est pas un tuteur mais un égal. Le Déclic a été lancé en novembre dernier dans le cadre d’une webconférence montée depuis les studios de BFM et en présence de Sarah El Haïry, Secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement et de Thibaut Guilluy, Haut-commissaire à l’emploi et à l’engagement des entreprises.

Notre politique d’engagement dans l’urgence n’a pu se faire qu’à travers des dispositifs et des partenariats établis de longue date. C’est notre travail de fond dans la durée qui a permis d’avoir des résultats très vite, sur toute la chaîne. Nous avons juste poussé les gaz.

Pour en savoir plus :

https://article-1.eu

https://www.sportdanslaville.com

https://emmaus-connect.org

https://wetechcare.org

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email